Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Solo Tome 1 : Les survivants du chaos (2eme partie)

Solo Tome 1 : Les survivants du chaos (2eme partie)

Des mois voire des années sont passés. Solo lui même ne sait plus depuis combien de temps il est devenu un gladiateur. En revanche, il est convaincu d'une chose. C'est devenu un combattant exceptionnel quasiment invincible. Il gagne tous ses combats avec une facilité déconcertante. A tel point qu'on le surnomme « le rat immortel ».

Un jour, son maître décide de l'inscrire à un jeu spécial. Quatre lanistes sélectionnent chacun leur champion afin de les faire s'affronter entre eux dans un véritable complexe. Le vainqueur sera celui qui parviendra à récupérer les clés des autres participants et à les brandir au sommet d'une tour. L'enjeu est important puisque ce n'est ni plus ni moins que la liberté.

Cette fois ci, la concurrence est rude. On se dit que Solo va rencontrer des difficultés mais encore une fois, il livre une partie extraordinaire. Plein de sang froid et d'expérience, il déjoue tous les pièges de ses adversaires et réussit également à éliminer le locataire des lieux, un monstre énorme toujours affamé et dont bien sur on avait caché l'existence aux combattants.

Suite à ce formidable exploit, Solo accorde la gloire à son maître et redevient enfin libre. Mais dans un premier temps, sa vie ne lui apparaît guère meilleure pour autant. Que ce soit seul dans le désert ou devant la foule d'une arène, les règles sont toujours les mêmes. Il faut perpétuellement tuer pour vivre. Et cela commence à le lasser.

Un beau jour lors d'une chasse, il rate son coup et tombe du haut d'une falaise. Inconscient, il est sur le point de se faire dévorer par ce qu'il avait désigné comme sa proie quand des archers lui viennent en aide. A son réveil, sa surprise est énorme lorsqu'il se découvre dans un village composé exclusivement de rats.

Ses sauveurs lui expliquent alors que leur espèce est trop faible pour vivre isolée. Ils ont donc décidé de se rassembler en grand nombre afin de devenir plus forts tous ensemble. D'abord sceptique, Solo finit par s'accomoder à leur mode de vie. Lui si individualiste forcé devient ainsi petit à petit collectif.

Ce passage est très touchant. Après avoir souffert de la solitude pendant des années, perdu sa famille et traversé toutes ses épreuves, le guerrier hors pair trouve non seulement un avre de paix mais aussi enfin une raison de vivre. Devenu rapidement un maillon fort du groupe, il va même jusqu'à former un couple avec une certaine Lyra. Pour lui, sa renaissance est complète.

Ce second épisode est superbe. Il se divise lui même en deux parties. La première longue de 36 planches met à merveille en valeur le côté gladiateur. Les combats sont époustouflants et remplits d'intensité. On découvre un Solo mure et grave. Il ne sourit jamais et possède désormais une musculature beaucoup plus épaisse qui n'a plus rien à envier à celle de son père. C'est devenu une machine à tuer parfaite.

Mais après avoir insisté là dessus, Oscar Martin renverse justement la tendance dans la seconde partie forte de 19 pages. Une fois au village des rats, Solo brise peu à peu la carapace qu'il s'était forgé, relâche enfin prise et se trouve une définition du bonheur. La mise en scène est impériale. C'est du très haut niveau en bande dessinée.

Comme si cela ne suffisait pas, on a en plus pas moins de 12 pages de bonus qui nous fournissent quantités d'informations détaillés sur l'univers de la série. Franchement, c'est appréciable. Solo se hisse déjà au rang de chef d'oeuvre et met la barre très haute. Il faudra s'accrocher pour le prochain auteur qui voudra se lancer dans un thème du même genre.

Note : 9/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article