Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Versailles Saison 1

Versailles Saison 1

Rares sont les personnes qui ne connaissent pas Louis XIV. Pour beaucoup, c'est le plus grand monarque de France et l'un des plus importants souverains de l'histoire. Trois cent ans après sa mort, le roi soleil continue encore de nous éblouir avec ses rayons. Il est donc légitime qu'au moins une série vienne un jour lui rendre hommage. C'est le cas avec Versailles.

L'histoire commence en 1667. Louis XIV a 28 ans mais il n'est pas encore le monarque absolu que l'on connaît. Au contraire, sa position est assez fragile. Des rois étrangers payent des mercenaires pour le faire assassiner. Ses décisions sont sans cesse discutées par son conseil. De plus, certains nobles refusent de se soumettre à son autorité suprême.

Traumatisé par le souvenir de la fronde qui a faillit tourner en révolution, Louis XIV est obsédé par la sécurité intérieure du pays et son rayonnement extérieur. Mais pour remettre de l'ordre dans tout ça, il lui faut à tout prix domestiquer la noblesse. Heureusement, il a un plan pour ça. Les attirer tous dans une prison dorée en transformant un simple pavillon de chasse de son père en un somptueux palais, Versailles.

Cette entreprise déplaît à de nombreuses personnes qui préféreraient rentrer vivre à Paris. Mais le roi n’en démord pas. C'est ici et nulle part ailleurs qu'il va écrire l'histoire. Les intrigues de cour vont alors se multiplier à travers de nombreux personnages charismatiques bien construits. Voyons en quelques uns.

Louis XIV a un frère, Philippe d'Orléans (Alexander Vlahos). Surnommé Monsieur, cet homme n'est pas très célèbre mais il est ici pourtant vraiment mit à l'avant. Homosexuel, il est l'amant du chevalier de Lorraine (Evan Williams), un fourbe prêt à tout pour le pouvoir. Mais ce n'est pas simplement un prince efféminé. Il adore également la guerre et rêve de réaliser des exploits militaires.

Le roi a bien des ennemis mais aussi quelques alliés précieux. On compte parmi eux son fidèle valet de chambre qui ne le quitte pas d'une semelle Alexandre Bontemps (Stuart Bowman) et le chef de sa milice Fabien Marchal (Tygh Runyan). Il possède également nombre de conquêtes féminines qui lui sont souvent dévouées telles que Henriette d'Angleterre (Noémie Schmidt), la femme de son frère, et Athénaïs de Montespan (Anna Brewster).

Au niveau des adversaires de cette première saison, on découvre le puissant duc de Cassel (Pip Torrens). Avec Moncourt (Anatole Taubman), un proche du roi déchu, il attaque les cargaisons qui se dirigent à Versailles. Rien de tel pour mettre en furie Louis XIV. Quand la route royale sacro-sainte n'est pas en sécurité, c'est toute la France qui est en danger.

Mais la vraie et seule star de cette série, c'est bien évidemment le roi soleil. Louis XIV (George Blagden) déborde de charisme mais aussi d'intelligence. Plein de sang froid, il est capable de jouer des coups dignes des plus grands stratèges politiques pour s'en sortir. En outre, si il se montre exigeant envers les siens, il se dévoue entièrement corps et âme à sa fonction et apparaît souvent sympathique et ouvert d'esprit. Il écoute ainsi à plusieurs reprises son jardinier Le Notre (Thierry Harcourt) et sa femme médecin Claudine (Lizzie Brochéré).

Toutes ces qualités ne sont pas de trop pour régner à Versailles. En effet, cette cour devient au fur et à mesure un vrai repaire de requin et chacun veut y rester afin de grappiller toujours plus. C'est le cas par exemple de Béatrice de Lorraine (Amira Casar). Cette veuve n'est en réalité pas celle qu'elle prétend être. Et puisque le roi exige désormais de voir tous les papiers de la noblesse afin de vérifier le rang de tous, elle se trouve dans l'impasse. Outre sa fille, la vierge effarouchée Sophie (Maddison Jaizani), dont elle compte se servir, c'est une intrigante de premier choix capable de bien des complots.

Les épisodes sont réalisés avec soin et prennent le temps de développer différents problèmes. Entre l'adultère de la reine, le commerce avec le Sénégal, la grève des ouvriers ou bien la guerre contre la Hollande sans parler de l'élaboration de l'étiquette, Louis XIV a beaucoup à faire. De plus, on découvre petit à petit qu'une société de protestants huguenots complote dans l'ombre afin de le renverser. La tension monte et les moyens de se débarrasser de ses adversaires ne manquent pas.

Après avoir visionné les 10 épisodes de cette première saison, on ne peut qu'applaudir. Les décors sont magnifiques sans en faire trop et les acteurs excellents. Hormis quelques rares scènes ratées (une bagarre dans le dernier épisode), la réalisation s'avère réussie. Quand au scénario, il prend des libertés avec la véritable histoire et révèle parfois des anachronismes mais il est malgré tout bien maîtrisé.

Certes, l'aspect érotique est présent comme dans la grande majorité des séries historiques actuelles mais ce n'est en aucun cas une carte maîtresse pour combler des vides ici. Idem pour l'action. On voit certes du sang mais ne vous attendez pas pour autant à un festival de duels à l'épée. Versailles n'est pas une simple série de cape et d'épée mais une série politique qui se passe trois cent ans en arrière. Les paroles sont plus tranchantes que les armes.

Cette première saison se termine d'une manière des plus tragiques de telle sorte à nous forcer à voir la suite. Mais nous n'avions pas besoin de cette obligation pour attendre la saison 2 avec impatience. Comment Louis XIV va t-il faire pour triompher de ses ennemis ? Quelle sera la suite de sa politique internationale ? Par quels moyens va t-il progressivement s'imposer comme le roi le plus puissant d'Europe ? Nous avons hâte de le découvrir.

Note : 8,5/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article