Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Lucrèce Tome 3 : La fille du bourreau

Lucrèce Tome 3 : La fille du bourreau

Capturé par les hommes du duc, Orsénigo s'apprête à être exécuté en secret au lieu dit la Roche Noire par un bourreau nommé Pierre. Or, ce dernier n'est autre que le père d'Hélène. En apprenant la nouvelle, cette dernière le supplie d'épargner le jeune homme dont elle est amoureuse. Plus facile à dire qu'à faire.

Pendant ce temps, Lucrèce cherche de partout Antoine et s'étonne que le capitaine d'Arcore ne vienne pas lui rapporter des nouvelles. C'est alors que surgit dans sa chambre un vilain bossu appelé Jérôme. En échange d'un moment de partage dans son lit, cet homme vient lui rapporter des informations édifiantes. Grace à lui, Lucrèce apprend qu'Adrienne la trahit et que c'est son mari Alphonse qui détient son amant.

Furieuse, la duchesse court se rendre à la Roche Noire. Mais des fidèles de son mari l'interceptent en chemin en tuant son cheval. Evanouie en pleine forêt lors de la chute, Lucrèce est laissée seule à la merci de tous et retrouvée plus tard en pleine nuit par Marc, l'assistant du bourreau. Celui ci lui affirme qu'Orsénigo est bien mort à l'heure qu'il est.

Sauf qu'il se trompe. En effet, pour faire plaisir à sa fille adorée et surtout l'empêcher qu'elle le haïsse à jamais, Pierre a décidé d'épargner Antoine et de tuer un autre criminel à la place. Mieux encore, il le fait sortir de sa prison et lui donne des indications pour se cacher à travers les marais et y retrouver Hélène bientôt.

Le lendemain, croyant Orsénigo exécuté, Lucrèce décide de chercher un moyen pour se venger d'Adrienne. Afin de trouver des idées, elle visite la prison de Ferrare et y découvre trois obsédés sexuels complètement fous et très agressifs qui pourraient bien servir ses desseins d'ici peu de temps. C'est ce qu'on verra probablement au prochain tome.

Cette troisième aventure nous permet de mieux cerner les conflits internes qui règnent au sein de la maison d'Este. En réalité, Alphonse n'aime pas son épouse mais compte bien se servir de ses réseaux et de son intelligence pour augmenter à travers elle la puissance de son duché. Voilà pourquoi il lui laisse une telle liberté d'agir. Mais comme le lui fait remarquer Adrienne, elle détient plus d'autorité que lui dans Ferrare.

En trois histoires, cela fait déjà deux fois que Lucrèce croit qu'Antoine est mort de la main d'un bourreau alors qu'il n'en est rien. Jusque ici cela va encore mais il ne faudrait pas que cela se répète trop souvent comme c'est déjà le cas de ses poisons. Jérôme est à peine entré en scène que l'on devine déjà comment il va finir, empoisonné après avoir révélé tout ce qu'il savait. La seule question qui nous vient à l'esprit est alors la suivante : Est-ce que ce sera avant ou après avoir forniqué avec la duchesse ?

Hélène se montre très peu présente hormis au tout début mais joue une importance capitale puisque c'est elle et non Lucrèce qui permet de sauver Orsénigo. Un point à zéro pour la pureté au détriment de la luxure. Notons au passage que son père Pierre est un personnage assez touchant. Malgré son travail répugnant, c'est un homme bon et intègre qui aime tendrement sa fille à défaut de la voir souvent. On est loin de la sanguinaire Andrée, le bourreau de Venise.

On ne va pas répéter ce qui a déjà été dit sur le dessin. La fille du bourreau est une bonne suite pleine de rebondissements et qui laisse comme toujours une fin très ouverte. Cela fait plaisir de voir Jérôme tenir tête à Lucrèce. Même si cela ne dure qu'un instant, il est le premier homme à y parvenir. C'est assez ironique vu que c'est le plus laid en tous. Dommage de ne pas l'avoir laissé en vie. Vu son talent pour obtenir des informations cruciales, il aurait pu s'avérer très utile.

Note : 7/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article