Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Bride Stories Tome 4

Bride Stories Tome 4

Pour avoir échoués à récupérer Amir et à l'offrir en mariage à un puissant chef voisin, les Hargals se sont retrouvés contraints de trouver de nouveaux alliés. Azher, le grand frère de la jeune femme, est envoyé nouer un pacte avec les Berdans, un clan sauvage qui se veut proche des Russes. Décidément, ces Soviétiques n'ont toujours pas encore montré le bout de leur nez mais la simple évocation de leur nom a de quoi faire trembler les habitants des steppes. On sent que la situation géopolitique se tend peu à peu. L'ambiance risque de changer à moyen terme. Mais malheureusement, ce thème intéressant n'est abordé ici que l'espace de quelques pages seulement. Le reste du temps, l'amour reprend ses droits.

Comme lors du tome précédent, nous suivons les traces de Smith. Notre anthropologue s'est arrêté sur les rives de la mer d'Arral. Tandis qu'il se voit contraint et forcé de jouer les médecins improvisés pour un village, il fait la connaissance de deux jumelles nommées Layla et Leyli. Ces deux adolescentes gentilles mais impertinentes rêvent de se marier. Et comme leur père ne les prend pas au sérieux, elles ont décidé de trouver leur mari toutes seules.

Écrire un chapitre sur l'histoire de ces jeunes filles aurait été sympathique. Mais le problème, c'est que ce sujet comprend le tome en entier. Tous les personnages principaux que l'on connaît sont rangés loin derrière. Même Amir n'apparaît presque pas. Du coup, le récit se disperse et ne progresse assurément pas.

Layla et Leyli sont décidément prêtes à tout pour trouver le prince charmant. Mais elles ne sont pas encore prêtes pour le mariage. De plus après plusieurs échecs, elles doivent revoir leurs attentes à la baisse et finissent par accepter de tenter le coup avec deux frères pêcheurs nommés Saman et Farsami qu'elles connaissent depuis toutes petites et qui ne sont autres que leurs voisins. Comme quoi en amour avec le bon regard, il n'y a parfois pas besoin de chercher bien loin.

Ces péripéties sont assez comiques. Mais construire un tome entier dessus est exagéré. Les scènes sont donc longues, répétitives et lourdes. Ce quatrième numéro apparaît clairement comme le moins bon de la série. On pourrait même s'en passer puisqu'il n'apporte quasiment rien à l'intrigue principale. Même la qualité du dessin semble inférieure à ce à laquelle nous sommes habitués. Espérons que l'action reprendra ses droits au tome 5.

Note : 4/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article