Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Game of Thrones Saison 4

Game of Thrones Saison 4

La guerre des cinq rois est maintenant presque finie. Joffrey est à son apogée et sur le point de se marier avec Margery (avec qui il est fiancé depuis la fin de la saison 2 tout de même). Mais le jour de ses noces, il est empoisonné et meurt subitement. Pour Cersei, le coupable n'est autre que Tyrion sans aucun doute.

C'est ainsi que notre gnome préféré se retrouve soudainement arrêté. Enfermé dans une cellule, il est ensuite victime d'un macabre procès au cours duquel chacun déforme la vérité afin de le condamner à mort, y compris sa chère et tendre Shae. Cette scène des plus odieuses montre à quel point les hommes peuvent se révéler injustes et cruels.

Abandonné de tout le monde ou presque, Tyrion comprend vite que toute son intelligence ne lui servira à rien ici car beaucoup trop de gens veulent sa mort, y compris des membres de sa propre famille. Il tente de s'en sortir avec le jugement de l'ordalie. Mais contrairement à la dernière fois au château des Eyrié, le destin ne lui est pas favorable. En effet, son champion Oberyn Martell (Pedro Pascal), prince de Dorne, s'incline face au tueur sanguinaire des Lannister Gregor Clegane surnommé La Montagne (Hafthor Julius Bjornsson).

Voir Tyrion passer presque toute la saison dans un cachot fait bizarre et surtout beaucoup de peine aux spectateurs. Et ce d'autant plus qu'il n'est pour rien dans le meurtre de Joffrey. Le coupable n'est autre que Petyr Baelish (Aidan Gillen). Réfugié aux Eyrié avec Sansa qu'il a enlevé, cet intrigant tire bien des ficelles, et ce depuis le tout début de la série.

Port Real connaît maintenant un nouveau roi, il s'agit de Tommen Barathéon (Dean Charles Chapman). Contrairement à son frère aîné, il n'a rien d'un monstre et se montre même gentil et doux. Mais malheureusement c'est encore un enfant et donc une marionnette facile à manipuler par les uns et les autres.

Theon est lui aussi un jouet, mais dans un tout autre style. Notre pauvre Grejoy a tellement souffert au cours de la saison 3 qu'il a perdu toute son identité. A présent, il se fait appeler « Schlingue » par Ramsay, n'a plus aucune personnalité et est considéré comme un chien par son maître et bourreau qu'il craint terriblement.

Cela est aussi très triste. A l'instar d'autres personnages, il n'a plus rien à voir avec celui qu'il était dans la saison 1. Même Sansa apprend petit à petit à mentir. Quand à Arya, bien qu'elle soit toujours sur les routes prisonnière du Limier (Rory McCann), elle sait maintenant se battre et compte d'ailleurs plusieurs ennemis tués à son actif.

En revanche, si il y en a un qui ne change pas, c'est Jon Snow. Toujours aussi brave et dévoué, le bâtard des Stark a regagné Château Noir et le défend farouchement des assauts de Mance Ryder. Mais la tâche est des plus ardues. En effet, il n'y a que 100 corbeaux face aux 100 000 sauvageons qui attaquent le mur.

Cette bataille est sans contexte le pic de cette saison. On y voit pas seulement des hommes mais aussi des géants et des mammouths. La lutte est inégale et perdue d'avance mais la résistance de Jon est des plus héroïques et absolument incroyable. Mention spéciale également à son ami Samwell Tarly (John Bradley-West) qui se montre beaucoup plus courageux et utile que bien des hauts gradés pourtant plus musclés.

Game of Thrones réussit le phénoménal tour de force de rendre attachant, intéressant et même décisif des individus qui ont souvent été blessé par la vie. Que ce soit les handicapés (Bran), les nains (Tyrion), les gros (Sam), les défigurés (le Limier) ou les femmes trop masculines (Brienne), personne n'est laissé de côté. Au contraire, ce sont d'ailleurs souvent les beaux hommes gatés par la vie qui ramassent à l'image de Jaime.

Mais il y en a au moins une qui associe beauté physique et intérieur, c'est Daenerys bien sur. Toutefois, on commence à voir ses défauts. Déterminée à éradiquer l'esclavage, notre jeune femme ne fait preuve d'aucune pitié envers les anciens maîtres au grand dam de ses conseillers qui tentent de lui faire comprendre que la clémence est parfois la meilleure solution pour gouverner.

Installée à Meereen, Daenerys se retrouve finalement confronté à deux problèmes majeurs. Pour commencer, elle apprend que Mormont l'espionnait au départ pour le compte de Varis et décide de le chasser, se privant ainsi de l'aide de son ami le plus proche. Mais aussi et surtout, elle découvre que ses dragons devenus maintenant très grands se révèlent agressifs et difficiles à contrôler. Ils attaquent le bétail de son peuple et même les hommes. Peut-être ne seront-ils pas la fabuleuse arme tant redoutée ?

Enfin pour compléter ce tableau, il convient d'évoquer Stannis. Pratiquement ruiné après sa défaite à la bataille de la Néra, le dernier des frères Barathéon décide de tenter le tout pour le tout en empruntant de l'or à la banque de fer. Et oui, aussi étrange que cela puisse paraître, il se pourrait bien que cette institution indépendante soit aussi puissante que le roi des sept couronnes. Voilà qui pourrait bien rabattre les cartes une fois de plus durant la prochaine saison.

Cette quatrième saison est l'une des meilleures sans aucun doute. Après quatre sagas, le niveau ne diminue toujours pas et la série nous tient toujours autant en haleine avec son scénario hyper maîtrisé, ses acteurs au top et ses intrigues toujours plus nombreuses. On tremble pour chaque personnage. Que va t-il advenir de Tyrion ? Qui va être le prochain à s’asseoir sur le trône de fer ? Comment Daenerys va t-elle attaquer Westeros ? Et quand va t-on revoir les marcheurs blancs ?

Note : 9/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article