Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Reine d'Egypte Tome 5

Reine d'Egypte Tome 5

Ce n'est un secret pour personne, Hatchepsout est monté sur le trône afin d'offrir une paix durable à son peuple. Or, pour atteindre ce but, elle décide de rompre totalement avec l'ancienne politique de ses prédécesseurs. Fini les batailles militaires incessantes, place maintenant au commerce entre l'Egypte et ses voisins.

On connaissait déjà cette stratégie de la reine depuis longtemps. Mais ce tome 5 y est entièrement consacré. On voit ainsi Hatchepsout multiplier les voyages au nord et au sud de son pays afin de développer d'anciennes villes et d'en faire des plaques tournantes commerciales. Ses efforts commencent d'ailleurs à porter leurs fruits à l'image du village de Saïs.

Par ailleurs, Hatchepsout doit à plusieurs reprises négocier avec les ambassadeurs hittites, nubiens et crétois. Elle se rend alors compte que, même si ses idées séduisent tout le monde, elle reste une femme aux yeux de ces hommes étrangers. Son statut de régente ne lui offre pas assez de légitimité. Et si elle effectue le moindre faux pas, l'Egypte risque de se retrouver affaiblie et rapidement envahie par ses ennemis.

Jouant le tout pour le tout, la reine troque soudainement ses belles robes pour des habits royaux masculins. Elle s'improvise ainsi pharaon. Bien entendu, sa démarche est choquante et inédite dans l'histoire du monde. Mais son autorité, son charisme et ses idées claires lui permettent tant bien que mal d'imposer ce véritable coup de majesté.

Au cours de l'une de ces négociations qui parsèment ce tome, nous retrouvons Sobek. Écarté de Thèbes par la reine, il a rebondit en s'imposant général d'Eléphantine, l'ile située la plus au sud de l'Egypte. Et malgré sa disgrâce, il rêve toujours d'épouser Hatchepsout par tous les moyens. Bon gré mal gré, cette dernière consent à accepter une nouvelle fois son aide et manque de peu de se faire duper par ce macho aussi fourbe que charmant.

Pendant ce temps à Thèbes, le jeune pharaon Djehouty sombre dans la tristesse avant d'être réveillé par une belle jeune femme nommée Satiah. Cette ancienne prêtresse d'Isis n'est autre que la fille de sa nourrice, ce qui aide évidemment à rapprocher les deux jeunes gens. Influencé par cette tentatrice qui a également des liens de parenté avec Sothis, l'enfant roi décide de congédier Néférourê et de la prendre comme nouvelle épouse.

Attardons nous un peu sur ce petit garçon. Djehouty doit avoir dans les 7 ans maintenant mais malgré son jeune age, il n'a déjà plus rien de commun avec un petit garçon. C'est plutôt un mini adulte violent qui sait se battre, tuer mais aussi philosopher à ses heures. Il ne se montre pas dupe envers ceux qui l'entourent et ne cherche pas à se rapprocher plus de Snerseth que de sa mère.

Une seule personne parvient à toucher son cœur, Hapouseneb. Ce prêtre du culte d'Amon rangé depuis longtemps du côté de la reine réussit l'exploit de l'attendrir et de soulager sa conscience en lui faisant libérer ses pleurs. Grâce à lui, le petit pharaon qui ne demande au fond rien d'autre que tendresse et pardon pour le meurtre de son ami lors du tome précédent va peut-être trouver la paix intérieure. Mais rien n'est moins sur compte tenu de son statut de souverain.

Enfin, de l'autre côté du palais dans le harem, Semnout désormais pleinement réhabilité se voit chargé de l'éducation de la princesse Néférourê. Au début, il ne sait guère comment s'y prendre avec cette petite fille timide mais leur passion commune pour les étoiles finit par les rapprocher. On en profite pour se rendre compte avec admiration que les Egyptiens étaient déjà très calés en matière d'astronomie. En même temps, cela n'a rien d'étonnant de la part des bâtisseurs de pyramides.

Ainsi se termine donc ce cinquième tome en tout point réussit. Hatchepsout est parvenue à se faire sacrer pharaon et porte même la barbe pastiche, symbole masculin par excellence. Ses rapports avec son fils ne se sont pas d'avantage dégradés pour autant et en prime, elle a exécuté personnellement Snerseth après être parvenue à le bannir de la cour. Que du bon pour elle. Néanmoins, on imagine que cela ne va pas en rester là. Que va faire Djehouty lorsqu'il grandira ? Quelle puissance va atteindre l'empire d'Egypte ? Que deviendra Néférourê ? Les questions en suspens sont encore nombreuses.

Note : 8/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article