Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Elfes Tome 5 : La dynastie des elfes noirs

Elfes Tome 5 : La dynastie des elfes noirs

Il nous reste encore une race à découvrir, celle des elfes noirs. Apparus brièvement dans le tome 2, ces individus sont très différents de leurs congénères. Cruels et sans pitié, ils ne vivent que pour tuer les autres. Mais qui sont-ils exactement ? D'où viennent-ils ? Pourquoi sont-ils mauvais ? Toutes les réponses dans un instant.

Nous suivons l'histoire de Gawyn. Bien qu'il soit né dans une famille d'elfes bleus pêcheurs et nomades, cet enfant semble avoir des prédispositions pour la violence et traverse souvent des crises de fureur. Ce tempérament ne passe pas inaperçu. A l'age de 9 ans, il est recruté par un elfe noir et emmené loin des siens sans que ses parents aient à dire quoi que ce soit.

On découvre en effet une spécifité intéressante. Au départ, aucun elfe ne naît noir. Tous ces tueurs ont auparavant vécu aux côtés d'autres elfes de différentes couleurs. Mais le côté obscur qui se cache en chacun d'entre nous s'est réveillé chez eux. Repérés par d'autres congénères plus agés, ils sont alors conduits de force à la citadelle de Slurce pour y recevoir leur formation.

Gawyn passe plus de dix ans dans ce sinistre endroit. Il y apprend à tuer avec élégance, gagne un ennemi en la personne de l'élève Droyyn et tape dans l'oeil de son instructeur, mester Vahryn. Ce dernier pense qu'il a assez de talent pour devenir un assassin d'élite, un arthnen. Mais ce sort est-il si enviable ?

En général, les elfes noirs ordinaires accomplissent quelques quêtes puis se font capturer et tuer par d'autres races pour leurs crimes. Mais les arthnens sont si puissants qu'ils deviennent insaisissables. Ils survivent donc beaucoup plus longtemps que les autres mais cela a un prix. Au fil des années, ils se métamorphosent en bêtes immondes. Seul le nectar de la fleur de thnen peut ralentir cette transformation des plus douloureuses. Mais cette plante est très rare.

Au cours d'une excursion nocturne, Gawyn découvre ce terrible secret. Après avoir survécu à l'attaque d'un monstre, son maître lui déclare qu'il n'a plus rien à lui apprendre et qu'il doit maintenant quitter Slurce afin de mener à bien ses missions à dos de dragon. Nous devrions donc le revoir bientôt.

Cet album est entièrement centré sur Gawyn dont le vrai nom est d'ailleurs Gawer. Nous assistons même à sa naissance dès les toutes premières pages. De plus, c'est le narrateur interne comme si il racontait aux lecteurs ses souvenirs. Ce procédé cherche à nous rapprocher de lui. Mais cela ne fonctionne qu'à moitié.

En effet, Gawyn est avant tout un impitoyable tueur qui a la violence dans le sang et ne regrette jamais ses actes. Il ne dégage donc aucune empathie. Certes, il a été arraché à ses parents pour rejoindre Slurce mais quelque chose nous dit que de toute manière, il n'aurait pas eu sa place parmi eu en grandissant.

Le scénario dans l'ensemble se veut nettement moins approfondit que les autres tomes. On a l'habitude de voir beaucoup d'éléments qui s'entrechoquent dans Elfes comme la politique, l'amour, les tragédies du destin... Mais ici, on suit simplement l'initiation d'un personnage. C'est beaucoup moins étoffé et original.

Attention, je ne dis pas que c'est mauvais. Mais La dynastie des Elfes noirs souffre du très haut niveau d'exigence laissé par ses prédecesseurs. Même chose en ce qui concerne le dessin. On en prend plein la vue. Vahryn est charismatique et la forteresse de Slurce s'avère très imposante. Malgré tout, les dessins de Ma Yi se révèlent moins séduisants que celui de Kyko Duarte par exemple. Et surtout, ils ne dégagent pas beaucoup d'émotions.

Ce cinquième tome est en définitive nettement moins bon que ses prédecesseurs. C'est pour l'instant le point faible de cette série. Espérons que ce petit faux pas ne soit que passager et surtout qu'on retrouvera des personnages déjà croisés avant qu'ils ne tombent dans l'oubli.

Note : 7/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article