Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

The heroic legend of Arslan Tome 5

The heroic legend of Arslan Tome 5

Pour échapper aux troupes de Zandé, Arslan et ses amis se sont malencontreusement séparés en plusieurs groupes. Pendant que Daryun et Faranghis affrontent le fils de Kahllahn, Narsus se retrouve face à Himles. On s'attend à ce que les deux brillants escrimeurs s'affrontent mais ils sont dérangés par des bandits de grand chemin, les Zott.

Intelligent, Narsus profite que son adversaire s'occupe d'eux pour s'échapper. Il embarque cependant avec lui la fille de leur chef nommée Alfrid. Intéressons nous un instant à ce nouveau personnage féminin. Moins belle et sexy que Faranghis, Alfrid est pourtant tout aussi exubérante et déborde d'énergie. Soudainement devenue orpheline, elle rêve de venger son père et de tuer Himles. Mais en attendant, elle décide de se ranger sous la protection de Narsus.

C'est donc un peu malgré lui que notre peintre et stratège obtient une compagne. Peu après, le couple arrive dans un hameau dont tous les habitants ont été tué par un spectre. Et à présent, c'est à Narsus de se retrouver menaçé par le bras fantomatique armé venu du sol déjà vu dans le tome précédent.

Fort heureusement, le conseiller d'Arslan n'est pas n'importe qui et reconnaît ce sort qui s'appelle le gardaq. Et grace à un joli coup de ruse, il parvient à venir à bout de son ennemi en le brûlant vif. C'est un vrai coup de maître ! Incendier un fantôme, cela n'arrive pas tous les jours, n'est-ce pas ?

Ce combat nous apprend quelque chose d'important. Alors que l'on pensait que les sorciers agissaient sous ordre d'Himles et ne s'en prenaient qu'aux Lusitaniens, il semblerait qu'ils n'en font qu'à leur tête et attaquent tout le monde sans distinction de nationalité ou de religion. Peut-être attendent-il patiemment leur heure cachés dans l'ombre pour devenir les vrais méchants de l'oeuvre ?

Pendant ce temps, ça barde à Ecbatana. L'évêque Bodin a fait venir les Templiers dans la capitale Parse afin de se doter d'une armée pour renverser Innocentis VII en cas de besoin. On est tout proche de sombrer dans une dictature militaire et religieuse. Heureusement, si le gros monarque ne fait que gémir pour sa vie, ce n'est pas le cas de son frère. Ghisqar prend les mesures nécessaires. Disgracié, Bodin décide alors de prendre la fuite avec sa milice. Sans doute va t-il répandre la terreur dans le pays.

Enfin, parlons d'Himles. Toujours plus charismatique et intéressant, ce jeune homme commence à s'imposer dans les cœurs. Capable du meilleur comme du pire, il n'est pas violent mais sait tuer sans aucun scrupule quiconque s'oppose à lui. Et vu ses talents de combat, ce n'est évidemment pas difficile pour lui, même sans escorte.

Mais ce n'est pas tout. Himles commence aussi à retourner la loyauté de certaines personnes. En dévoilant sa véritable identité en privé, il parvient par exemple à se faire jurer fidélité par Sahm, un ancien général d'Andragoras III. Cette soumission signifie beaucoup de choses. Il se pourrait bien que d'autres gradés suivent son exemple, ce qui est dans un sens très logique. Ainsi, Arslan risque de se retrouver sans alliés à court terme.

L'histoire suit son court de manière aussi épique. The heroic legend of Arslan bénéficie d'un scénario très développé qui n'a pour l'instant accusé aucune faiblesse en 5 tomes, c'est impressionnant. Ce qui n'était au départ que deux armées qui s'affrontaient est devenue maintenant une multitude de factions aux objectifs différents. Tout cela se révèle des plus croustillants. Quel bonheur de lire cette série !

Note : 8/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article