Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Rahan Episode 1 : Le secret du soleil

Rahan Episode 1 : Le secret du soleil

Nous connaissons tous Rahan, le fils des ages farouches. A première vue, c'est un énième sosie de Tarzan mais contrairement à beaucoup d'autres, il se distingue nettement du personnage d'Edgar Rice Burroughs. Pour commencer, il vit à la préhistoire et non à l'époque contemporaine. De plus, il n'est pas le roi des animaux et ne comprend pas leur langage. Enfin, il n'est pas fixé à un territoire mais voyage dans le monde entier pour en découvrir les mystères et les différentes tribus qui le composent.

L'histoire de Rahan est passionnante. Elle a commencé en 1969 dans le magazine Pif Gadget grâce à la collaboration du scénariste Roger Lécureux et du dessinateur André Chéret. Par un beau jour, nous faisons la connaissance d'un jeune homme appelé Rahan. Blond, musclé et armé d'un coutelas d'ivoire mais aussi d'un boomerang appelé « papillon de bois », il rêve de découvrir un jour la tanière du soleil.

Pour réaliser cette quête impossible, il entreprend un long voyage en évitant soigneusement les camps des hommes. Cela surprend énormément ceux qui connaissent le personnage mais à ses touts débuts, Rahan n'est pas le philanthrope que l'on connaît. Plutôt craintif et ignorant (il croit que le kangourou est un humain), il évite les tribus car elles n'ont souvent pas voulu l'accueillir après qu'il soit devenu orphelin suite à l'éruption d'un volcan, le Mont Bleu.

Après avoir traversé quelques jungles, notre héros se retrouve face à la mer appelée alors « le grand fleuve ». Cela pourrait le décourager mais il décide pourtant obstinément de continuer sa route droit devant. Après avoir apprit à nager, il construit donc un radeau. Et, après trois jours de traversée, il découvre une ile peuplée par des hommes noirs.

Ces individus se font la course en tournant tout autour de leur ile. Leur parcourt en boucle ressemble à celui du soleil qui réapparaît toujours du côté opposé où il s'est couché la veille. Rahan fait le rapprochement et en déduit, tenez vous bien, que la Terre est ronde !

Cette découverte est énorme. Rahan n'est donc pas aussi niais que les premières planches laissent penser mais au contraire un esprit brillant. A présent affranchit de sa mission envers la mythique sphère source de chaleur et de lumière, il commence à changer sa façon de penser. C'est alors que les hommes noirs le capturent à l'aide d'un filet.

Le fils des ages farouches se croit perdu.Mais à sa grande surprise, il est vite libéré et accueillit comme un frère. Les habitants de cette ile sont pacifiques. Ils lui apportent à manger et lui apprennent leur langue. Rahan constate alors que les hommes ne sont pas tous mauvais et qu'il a eu tord de vivre à l'écart d'eux si longtemps. Il prend alors la ferme décision de reprendre son voyage cette fois ci afin de rencontrer les autres tribus, d'apprendre d'elles et de partager son savoir.

Ce changement de philosophie aussi spectaculaire se fait en à peine 2 pages. Clairement, ce n'est pas assez détaillé ni expliqué. Mais on comprend les auteurs car cette histoire de 20 planches est essentiellement une introduction pour la grande histoire de Rahan. Elle sert exclusivement à présenter le personnage, son monde, ses origines et comment il a changé de caractère pour devenir ce héros si attachant. Et elle s'en sort plutôt bien. Mais concrètement, le début véritable de son épopée sera surtout lors de la deuxième aventure. C'est partit.

Note : 6/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article