Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Yakari Tome 5 : Yakari et le grizzly

Yakari Tome 5 : Yakari et le grizzly

Depuis quelques temps, d'étranges phénomènes ont lieu dans la forêt. Une famille de ratons laveurs est portée disparue. C'est également le cas du castor Mille Gueules. Par une nuit, Digue de Bois décide de se rendre au campement sioux pour demander à Yakari d'élucider ce mystère.

Evidemment, notre popoose préféré ne refuse pas cette mission. Dès le petit matin, il se rend dans les collines avec Petit Tonnerre. Au début, ses investigations ne donnent rien mais il finit par rencontrer une loutre qui se morfond elle aussi de la disparition récente de son compagnon. L'affaire devient de plus en plus sérieuse.

Le lendemain, Yakari entend un terrible rugissement dans la montagne. Il finit par découvrir un spectacle ahurissant. Les animaux disparus sont en réalité tous devenus les victimes d'un terrible grizzly qui les tient en esclavage. Assit sur un immense rocher en forme de siège, ce dernier se comporte en véritable roi tyran. Il ordonne à ses prisonniers de lui rapporter sans cesse plus de nourriture, n'hésite pas à les frapper si il juge la quantité différente et menace de s'en prendre à leurs familles si ils essaient de s'enfuir.

Outré, Yakari se porte courageusement devant cet ours afin de lui demander de cesser ses mauvaises actions. Mais que peut faire un enfant contre un tel prédateur ? Attaqué par le grizzly, il échappe de justesse à la mort grace à la vitesse de Petit Tonnerre. La situation est désespérée. Même Mille Gueules lui demande d'abandonner pour ne pas qu'il lui arrive malheur à son tour.

C'est alors que Grand Aigle se présente. Comme à son habitude, il effectue une apparition éclair le temps d'une page pour remotiver Yakari et lui inspirer une nouvelle stratégie. A l'aide de son totem, le Sioux trouve vite un plan. Gaver le grizzly le plus possible afin qu'il s'endorme dès les premières neiges et profiter de l'hibernation pour le transporter dans une autre caverne.

L'idée fonctionne à merveille, et mieux encore. Après avoir dormit pendant des mois, l'ours se réveille dans une autre caverne sur une île. Et à la surprise générale, il ne sait pas nager (ce qui est un peu fort de café quand même). Isolé et complètement seul, il se met à pleurer et à s'excuser. Yakari accepte alors de l'aider à regagner le rivage à condition qu'il promette de laisser tout le monde tranquille.

Marché conclu. Dans l'univers de Yakari, les personnages n'ont qu'une parole (pas comme dans la vraie vie hein). Pour s'excuser, le grizzly invite même ses anciennes victimes chez lui pour déguster un bon repas. Tout est bien qui finit bien dans le meilleur des mondes possibles.

Après trois albums très moyens, ce cinquième tome rehausse le niveau de la série. L'intrigue est plus sérieuse, ce qui n'empêche pas l'humour d'être présent (surtout à la fin où l'ours tortionnaire est complètement ridiculisé. On rencontre comme d'habitude une ribambelle d'animaux sauvages, notamment une famille de renards. Yakari se fraye petit à petit son chemin dans le monde de la bande dessinée franco belge.

Note:7/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article