Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Rachel Rising Tome 1 : L'ombre de la mort

Rachel Rising Tome 1 : L'ombre de la mort

Etre enterré vivant représente l'une des pires peurs de tout être humain. Personne n'a envie de se réveiller dans son cercueil et de se retrouver piégé sous terre sans quiconque pour nous entendre et nous venir en aide. Ce sera pourtant le sujet de notre présent article. Bienvenu dans Rachel Rising.

Nous faisons la connaissance de Rachel. Probablement étranglée par strangulation au vu des marques sur son cou, cette jeune femme vient pourtant de se réveiller et de sortir de terre en pleine forêt. Amnésique, elle ne garde aucun souvenir des trois derniers jours écoulés ? Que lui est-il arrivé ? Est-elle morte ou toujours vivante ?

Pour le savoir, elle va faire appel à sa meilleure amie Jet et à sa tante Jhonny (curieux prénom pour une femme n'est-ce pas). Or, cette dernière travaille à la morgue. Elle est donc normalement bien placée pour déterminer ce qui est mort et ce qui ne l'est pas. Mais pas ici. En même temps, quel verdict émettre sur quelqu'un capable de rester debout après une chute de 5 étages mais dont la température s'avère incroyablement basse ?

Même si Rachel monopolise une grande partie de l'attention (elle figure d'ailleurs dans le titre), ce n'est pas le seul personnage victime (ou bénéficiaire) de phénomènes surnaturels. C'est également le cas de Zoé. Malgré ses 10 ans, cette petite fille est déjà une sacrée tueuse dans l'âme qui assassine sans vraiment d'explications tous ceux qui lui manquent de respect, y compris des membres de sa famille.

Une jeune femme semble relier Rachel et Zoé. Capable d'exciter l'agressivité d'un individu à son maximum jusqu'à convaincre un futur marié d'exécuter soudainement sa fiancée, ce personnage intrigue au plus haut point. On ne connaît pas encore son nom. Est-elle un démon ? Une sorcière ? Quel est son but ?

Vous le constatez, on se pose beaucoup de questions. Il faut dire qu'en dépit de ses 120 pages, ce premier tome ne nous apprend vraiment pas grand chose. On assiste à des faits mais aucun scénario ne se dessine pour l'instant. On a du mal à saisir où l'auteur Terry Moore veut en venir, ce qui donne une grosse impression d'improvisation.

Pour moi, ce défaut est grave. Le premier épisode de n'importe quelle œuvre sert à la présenter de manière correcte et joue un grand rôle dans la réussite ou l'échec d'une série. Mais ici, on ressort de cette lecture à peine plus avancé qu'au moment où on y est rentré. A tel point qu'il devient difficile, même pour un habitué, de chroniquer cet album.

Pour ne rien arranger, le rythme se veut très lent. On a beaucoup de grandes cases qui, si elles ne sont pas moches, ralentissent l'action et bloquent la fluidité. A ce niveau, c'est sans doute un effet voulu par l'artiste afin d'apporter encore plus d'originalité et de mystère à sa création. Mais il prend là un gros risque de perdre beaucoup de lecteurs dès les 3 premiers chapitres.

Ceci dit, le thème du sujet se veut original et aguicheur. A défaut de développer pour l'instant l'intrigue, le cadre spatio temporel est bien retranscrit. On a l'impression de se trouver au bout du monde tant la petite ville de Manson est entourée de forêts. Notons que quasiment tous les personnages sont féminins, c'est assez rare pour être souligné.

Venons en au dessin. Celui ci se révèle assez bon et réaliste. En revanche, c'est dommage que Rachel et la supposée sorcière se ressemblent trop, à tel point que l'on a presque du mal à les différencier. De plus, il faut avertir que tout l'album est entièrement en noir et blanc. Si cette absence de couleurs va de soi chez les mangas, elle peut en rebuter certains dans le monde des comics.

Difficile à évaluer pour l'instant, Rachel Rising brasse du vent dans ce premier tome de qualité médiocre. Très plat pour l'instant malgré quelques scènes d'action, il exige de se montrer patient pendant sa lecture et risque de ne pas convenir à ceux qui ont besoin que l'histoire avance rapidement. Vous voilà prévenus.

Note : 4,5/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article