Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Mystère au Moulin Rouge

Mystère au Moulin Rouge

En 1892, Diane Barraud (Emilie Dequenne) cherche à se faire engager au Moulin Rouge. Mais son objectif est moins de devenir une danseuse que de rejoindre sa sœur Marie (Stéphane Caillard) alias L'Accroche Coeur, une vedette de l'établissement. Or, cette dernière est portée disparue, ce qui est d'autant plus inquiétant qu'un tueur en série assassine les vedettes féminines du music hall ces derniers temps.

Pour retrouver la trace de Marie, Diane va devoir passer par tout un tas d'épreuve : réussir l'examen d'entrée du sévère Julien Anselme (Grégory Fitoussi), se faire une place parmi les autres filles et devenir une starlette suffisamment populaire pour se faire remarquer par des hommes puissants et peu scrupuleux de Paris. Son enquête va également la conduire sur des sentiers dangereux où débauche, danse et prostitution sont presque synonymes.

Heureusement, elle va pouvoir compter sur l'aide de quelques personnes. Parlons tout d'abord de Lila (Adrienne Pauly). Bisexuelle et volontiers polygame, cette chanteuse n'en possède pas moins un grand cœur et est toujours prête à consoler autrui. Il y a aussi Maxime Galoisy (Ivan Gonzalez), un ami de Marie. Enfin, n'oublions pas le fantaisiste Charles Zidler (Dominique Besnehard) créateur du Moulin Rouge.

Réalisé par Stéphane Kappes en 2011, Mystère au Moulin Rouge a le mérite de nous présenter les coulisses de l'un des plus grands cabarets du monde à ses débuts. A défaut de se montrer exhaustif, il possède de beaux décors et la reconstitution historique s'avère plutôt bien accomplie.

Malheureusement, on remarque au fil des minutes que ce n'est qu'un mirage. Le film se révèle creux. Loin de nous offrir un tueur de la trempe de Jack l'Eventreur, il nous donne un névrosé vite neutralisé et guère impressionnant dès que l'on connaît son visage. Certes, il essaie de pousser plus loin en lui associant un second méchant au registre plus politique. Mais malheureusement, ça ne prend pas.

Mystère au Moulin Rouge manque donc gravement de souffle épique. Pas sulfureux, il ne joue pas non plus sur la plastique de ses actrices et figurantes, ce qui est assez étonnant vu son thème de départ. Les numéros de spectacle ne sont d'ailleurs pas du tout érotisés. De plus, sa mise en scène s'avère très moyenne voire carrément déplorable lors scènes d'actions.

Ce long métrage n'est donc qu'un pétard mouillé qui vend un peu de rêve mais ne tient pas ses promesses. Ceux qui apprécient l'Histoire peuvent à la rigueur y trouver leur compte grace à sa bonne reconstitution mais on doute que ce soit le cas des autres. Un bien faible thriller qui ne fait pas frissonner un enfant et n'émoustille pas un adulte. L'idée de départ aurait pourtant pu produire quelque chose de très bien.

Note : 4,5/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article