Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Kali. Danger atomique

Kali. Danger atomique

Un étrange convoi attire l'attention d'une tribu d'aborigènes dans la jungle. Il s'agit ni plus ni moins de containers radioactifs transportés jusque ici pour être enterrés dans une grotte. Et bien, on peut dire que les Occidentaux ne s'embêtent pas pour se débarrasser de leurs déchets atomiques. Après avoir prits soin de condamner l'entrée de la caverne à l'aide d'explosions, ils repartent comme si de rien n'était.

Cette affaire ne plait pas beaucoup à Kali, surtout qu'il connaît une autre entrée secrète à cette cavité. Après avoir vérifié que celle ci conduit belle et bien aux containers, il court avertir les autorités à Kanagar. Mais pendant son absence, la tribu de sauvages capture ses amis et s'empare des dangereux déchets atomiques. Si elle parvient à les ouvrir, toute la jungle risque de se trouver irradiée.

La menace est donc sérieuse. Inconscients du danger que représentent ces jouets destructeurs, les indiens mettent leur solidité à rude épreuve. Et lorsque Kali tente de les en empêcher, ils le capturent à son tour. Malgré sa force et sa vaillance, notre tarzanide ne peut repousser une troupe entière, surtout qu'il n'est curieusement pas accompagné de son tigre Zama lors de cet épisode. Il faudra finalement l'intervention providentielle des militaires du rajah Kamakur pour mettre un terme à cette histoire avant qu'il n'y ait de blessés.

A première vue, cet épisode se veut écologique et a pour but de critiquer le traitement des déchets atomiques. Mais en réalité il n'en est rien. Pour preuve, si Kali parvient à faire enlever les containers de sa jungle fétiche, Kamakur décide de régler le problème en les jetant purement et simplement en mer. Au moins sous les fonds marins, aucun sauvage ne devrait venir les chercher. Mais quel manque de respect pour les poissons...

Un lecteur du 21eme siècle peut se montrer choqué devant cette solution trouvée si facilement sans que personne ne vienne à y redire. Mais pour rappel, ce récit est parut en 1976. A cette époque, les enjeux environnementaux ne concernaient pas grand monde.

Néanmoins, ce chapitre s'avère plaisant. Contrairement au précédent, Kim effectue moins de gags pour laisser plus de place à l'action. Kali se bat contre un ours, un serpent et plusieurs indiens en même temps. Dommage que le dessin se révèle parfois approximatifs. Divertissement sympa qui se lit bien plus vite qu'une aventure d'Akim.

Note : 6/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article