Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Innocent Tome 3

Innocent Tome 3

Parce qu'il a osé poignarder le roi, Damiens se retrouve condamné à être écartelé vivant par quatre chevaux sur la place de Grève. On a plus assisté à une telle exécution depuis 1610 et celle de Ravaillac, l'assassin d'Henri IV. Autant dire que les Parisiens sont tout excités. Ils s'aprêtent à vivre un moment historique dont on reparlera pendant des siècles.

Afin de s'assurer que tout soit parfait, Anne Marthe a décidé d'appeler son second fils Nicolas Charles Gabriel en renfort. Frère cadet de Jean Baptiste et oncle Charles Henri, cet homme par ailleurs bourreau de Reims va avoir la mission d'assister son neveu. A moins qu'il ne profite de cette occasion pour lui ravir sa place.

Et oui, aussi glauque que cela puisse paraître, cette exécution n'est pour les Sanson qu'un moyen d'amplifier leur gloire et de conforter leur position. Ceci dit, pour une raison inconnue, Anne Marthe n'entend surtout pas à ce que Gabriel ne vole la place de Charles Henri. On va donc assister à une lutte d'influence au sein même de famille.

Et Damiens dans tout ça ? Aussi incroyable que cela puisse paraître, personne ne pense à lui hormis Charles Henri. Torturé pendant deux mois par le sinistre tourmenteur Soubise, il ne voit pas un seul prêtre venir lui rendre visite et se préoccuper un tant soit peu de sa personne et de son âme. Aux yeux de tous, il n'est déjà plus un homme mais un jouet de chair destiné à amuser le peuple pour le grand jour.

Unique personnage à le prendre en considération et à tenter d'aléger un peu ses souffrances, notre héros essaye tant bien que mal de le réconforter. Pourtant, c'est lui qui doit le tuer. Cette ironie du sort est incroyable mais on commence à en avoir l'habitude dans ce manga d'exception. Comme le déclare Sanson IV lui même « Peut être est-il déplacé de vouloir protéger autrui quand je ne suis doté que de serres servant à lacérer les chairs ».

Une étrange harmonie s'installe entre le condamné et le bourreau. Au milieu de toutes les ouailles sanguinaires, ces deux là se comprennent. L'un rêve d'une société égalitaire, l'autre d'un Etat où la peine de mort a disparu. Et ils semblent intimement persuadés que leurs souhaits seront exaucés un jour. Shin'ichi Sakamoto pousse très loin cette idée puisqu'il va jusqu'à dessiner un ballet imaginaire avec ses deux protagonistes avant de carrément les transporter à travers le temps au 21eme siècle l'espace d'une illusion.

C'est une nouvelle fois joli niveau poétique. Ce troisième tome de Innocent dégage beaucoup d'émotions, et tout particulièrement lorsque Damiens s'aperçoit avant de mourir que son fils Jacques a finalement survécu.

Néanmoins, même si ce tome est très beau, il contient en réalité peu de contenu. On y voit beaucoup moins d'éléments et de références que lors du numéro précédent. C'est un peu dommage. Le rythme est très lent et voit donc forcément son intensité diminuer. En 11 chapitres et plus de 200 pages, Damiens n'est toujours pas mort. Contrairement à ce à quoi on s'attendait, nous assisterons à son fameux écartèlement au prochain volume.

Note : 7/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article