Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Elfes Tome 2 : L'Honneur des Elfes sylvains

Elfes Tome 2 : L'Honneur des Elfes sylvains

Après avoir découvert le Nodrënn, pays des elfes bleus, nous nous rendons cette fois ci à l'archipel de Tarascon, territoire des elfes verts appelés sylvains ou esprits de la forêt. Mais avant de faire leur connaissance, il convient d'abord de parler des hommes qui peuplent cette gigantesque île répartis en cités Etats.

Celles ci sont justement en pleine guerre. La cité d'Eysine est attaquée par la cité des Archipels. Cette dernière n'hésite d'ailleurs pas à employer des mercenaires orcs. L'objet de ce conflit est commercial. Les hommes des Archipels sont de puissants marchands qui cherchent à étendre leur influence sur tout Tarascon. A contrario, ceux d'Eysine sont pacifistes et souhaitent simplement se défendre et garder leur indépendance.

Malheureusement, cela semble peine perdue. Sentant que son peuple court tout droit vers la défaite, la princesse d'Eysine nommée Llali décide de se rendre dans la forêt pour demander l'aide des elfes sylvains. L'entreprise s'avère risquée car ces derniers méprisent les hommes à cause de leur goût pour la destruction de la nature même si des alliances ont existé entre les deux races il y a trois siècles.

Pourchassée par des orcs, Llali est sauvée de justesse par un elfe nommé Yfass. Au cours du combat, elle démontre d’étonnantes capacités magiques. Yfass lui révèle qu'elle est une descendante des druides. Ces individus connaissaient les secrets de la nature et étaient les garants de l'entente entre les elfes et les hommes autrefois. Mais ils ont tous été massacré, ce qui a coupé tout lien entre les deux peuples.

Yfass veut rétablir cette union perdue en faisant de Llali une druidesse. Il désire notamment lui enseigner comment écouter la terre afin qu'ensuite les hommes apprennent à mieux la respecter. Malheureusement, les autres sylvains ne partagent pas son avis. Beaucoup craignent les hommes qu'ils appellent feljs et ne veulent pas se mêler de leurs affaires. Ils vivent cachés dans les bois loin d'eux. Mais pour Yfass, ils doivent intervenir maintenant sinon une fois la guerre terminée, la cité des Archipels coupera tous les arbres de Tarascon pour les vendre.

Contrairement à ce que l'on peut croire, la série Elfes n'est pas pour les enfants. Certes, il y a des créatures fantastiques, des combats et de l'action en pagaille. Mais derrière ceci se cache beaucoup de politique et d'économie assez élaborés. Le scénario est très maîtrisé et plus touffu qu'il n'y paraît. D'ailleurs, il ne se termine pas forcément très bien.

Ce deuxième tome est très créatif. On découvre que les elfes forment tout comme les hommes des peuples différents les uns des autres qui ont multiples caractéristiques et manières de penser. Outre les bleus et les sylvains, nous faisons aussi la connaissance des elfes noirs qui sont d'impitoyables chasseurs de prime.

Ce second numéro est très poétique à l'image de Yfass qui est transformé en arbre à la fin. Les flèches hydres sont également très bien trouvées. L'histoire est captivante et signée Nicolas Jarry. Le dessin est quant à lui confié à Gianluca Maconi. Le trait de ce dernier est un peu moins beau que celui de Kyko Duarte mais très plaisant néanmoins. Et la mise en couleur de Diego Saïto est toujours aussi fantastique. Que belle série !

Note : 8,5/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article