Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Comanche Tome 1 : Red Dust

Comanche Tome 1 : Red Dust

Le western est probablement l'un des genres les plus exploités parmi les récits d'aventures, que ce soit au cinéma ou dans la bande dessinée. Il possède de nombreux représentants des plus solides allant de Lucky Luke à Blueberry en passant par Tex Willer. Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir un nouvel as de la gâchette un peu moins connu appelé Red Dust dans la série Comanche.

Red Dust est un vagabond solitaire qui se promène bizarrement sans cheval dans l'ouest américain. Semblant guidé par le hasard, il arrive à Greenstone Falls et apprend rapidement que cette ville est comme beaucoup d'autres sans foi ni loi. Le shérif n'est qu'un ivrogne à la solde de Cathrell. Or, ce dernier est un riche homme d'affaires qui désire acheter de gré ou de force un certain ranch, le 666.

Le destin paraît cousu d'avance. Dirigé par une simple jeune fille baptisée Comanche et disposant pour unique employé d'un vieil homme appelé Ten Gallons, ce ranch en pleine déliquescence est une proie facile pour Cathrell et sa bande de voyous. Mais Red Dust aime relever les challenges. Et afin d'équilibrer les forces, il décide de se mettre du côté du plus faible et devient donc un salarié du 666.

Dès lors, tout change dans la ville. En quelques belles bagarres et coups de revolver, Red Dust démolit tous les hommes de Cathrell, y compris un tireur d'élite qui a pourtant été autrefois son ami surnommé Kentucky Kid. Puis une fois la situation apaisée, la reconstruction du ranch peut débuter.

Là encore, notre héros aux cheveux roux prend les commandes. Il engage deux vachers, un adolescent nommé Clem et son acolyte noir Toby, et fait acheter 50 têtes de bétail. Mais un nouveau problème ne tarde pas à faire son apparition. En effet, les bêtes livrées sont d'une maigreur maladive. C'est alors que survient dans la foulée un vétérinaire. Prétextant vouloir guérir les animaux, cet homme des sciences payé par Cathrell veut en réalité leur injecter le typhus et ruiner ainsi définitivement le ranch. Heureusement, Red Dust découvre la supercherie à temps.

Peu après, Cathrell est mit définitivement hors d'état de nuire. Et une bonne surprise attend Comanche. Le chemin de fer va bientôt passer sur ses terres, ce qui devrait lui offrir pas mal d'argent et revaloriser complètement son ranch. A présent, la vraie histoire du 666 peut enfin commencer !

Ce premier tome sert de magnifique introduction à une série qui, si elle n'est peut-être pas très originale, se veut au moins très maîtrisée. Red Dust fait beaucoup penser à Lucky Luke en plus mature et moins humoristique. Derrière son air dur se cache un homme au grand cœur avide de justice. Véritable tireur d'élite, il dégaine si vite que ses mouvements sont presque impossibles à suivre à l’œil nu. Pourtant, il ne se vante en aucun cas de cette faculté et n'apprécie pas de tuer les gens. Un vrai héros sans fioriture.

Les personnages sont attachants, en particulier le vieux Ten Gallons qui se croit inutile avant de reprendre confiance en lui. On est surprit que le ranch 666 appartienne à une jeune fille, métisse de surcroît. Mais on en apprendra sans doute d'avantage par la suite. En ce qui concerne le dessin, c'est très acceptable même si certaines cases sont inégales. Les visages des protagonistes sont dans l'ensemble bien travaillés. Un meilleur effort sur la colorisation aurait été appréciable (la couleur de peau de Comanche change selon les pages). Mais cela ne nuit pas à la très bonne qualité de cette ouvrage. Bon travail messieurs Hermann et Greg.

Note : 7/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article