Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

La jeunesse de Picsou Tome 3 : Buck Picsou des Badlands

La jeunesse de Picsou Tome 3 : Buck Picsou des Badlands

Son navire à vapeur ayant explosé au tome précédent, Picsou a décidé de prendre la route vers l'ouest et de devenir cowboy. C'est ainsi qu'il fait la connaissance d'un certain Murdo Mac Kenzie. Ecossais comme lui, cet homme est le patron d'un ranch et fait transhumer son troupeau de bêtes le long des grandes plaines du Montana.

Picsou reçoit la mission de s'occuper personnellement d'un taureau de concours baptisé Vindicator. A cette époque, ce genre d'animal vaut une fortune pour ses capacités de reproduction. Justement, Vindicator attire la convoitise de deux bandits, les frères Mac Vipère. Ces derniers le subtilisent à Picsou pendant une nuit.

Notre canard préféré part à leur recherche. Les traces le conduisent rapidement dans les Badlands. Ce labyrinthe rocheux et sauvage est remplit d'indiens, d'ours et de squelettes de dinosaures. Tout ce petit monde va se cotoyer l'espace d'une course poursuite, créant une cohue comique comme Don Rosa en a le secret.

Cet épisode possède un scénario très simple et ne se révèle pas épique du tout par rapport à ce que l'on a l'habitude. Même Picsou n'est pas présenté très en forme. Par exemple, il ne tient pas au début sur son cheval grace à ses qualités de cavalier mais parce que sa ceinture est restée accrochée à la selle. De même, il n'apparaît pas particulièrement intelligent et ne réalise aucune affaire. Franchement, un Donald en forme aurait fait aussi bien.

Néanmoins, ce chapitre se rachète sur d'autres points. Lors des premières cases dans un train, Picsou croise la route de plusieurs personnages historiques. En effet, Mac Kenzie a réellement existé et a fait de la politique par la suite. Il en est de même pour Théodore Roosevelt, futur président des Etats Unis de 1901 à 1909. Encore jeune et aventurier, cet homme devient l'éphémère compagnon de Picsou dans les Badlands.

Ces références sont sympathiques mais pas assez voyantes. Par conséquent, si on est pas un Américain, il est probable qu'elles passent inaperçues. En revanche, une autre est bien plus évidente, celle des œufs carrés. Et oui, l'auteur rend hommage à l'une des meilleures histoires de Carl Barks (Perdue dans les Andes parue en 1949) en faisant apparaître Rutt Betler, le découvreur de Sétatroce. Malheureusement, Picsou ne croit pas un mot de son récit et n'a de toute façon pas encore assez d'argent pour jouer les investisseurs. Le clin d'oeil fera cependant plaisir aux fans de canards.

Si cet épisode ne comporte rien d'exceptionnel, il sert de transition pour Picsou. Celui ci malgré ses 15 ans a déjà son physique d'adulte. Il y gagne le surnom de Buck qui le poursuivra pendant toute ses aventures au Far West au même titre qu'une fougueuse jument appelée Hortense. On s'attendait néanmoins à mieux de la part d'un pro de la bande dessinée.

Note : 6,5/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article