Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Dragon Quest La quête de Daï Tome 3

Dragon Quest La quête de Daï Tome 3

Nous retrouvons Daï confronté à Crocodine. Cet alligator géant n'est pas un simple guerrier. Outre sa force brute, il est capable de cracher des rayons d'énergie et possède une hache magique pouvant lancer des sorts de vent appelés bagi. Face à un tel adversaire, Daï offre une belle résistance et fait preuve d'un bon sang froid. Il n'est cependant pas de taille contre un tel monstre.

C'est alors que Pop et Maam arrivent à la rescousse. On découvre que cette dernière est également un disciple d'Avan. Celui ci lui a donné un pistolet dont les cartouches contiennent différents sorts magiques rechargeables avec du mana. Grâce à elle, Daï parvient à s'en sortir et à couper un œil au monstre. Devenu balafré, Crocodine jure de se venger en partant tandis que le jour se lève.

Il s'agit là d'une belle victoire des humains sur les carnassiers. De retour au village, Daï est célébré comme un héros. Il en profite pour apprendre le sort méra auprès d'un vieux sage. Le voilà enfin capable de projeter des boules de feu, il était tant ! Fille elle même d'une prêtresse ancienne compagne d'Avan, Maam décide de l'accompagner lui et Pop pour combattre les forces du mal. Un nouvel allié de poids intègre donc l'équipe.

Pendant ce temps, Crocodine ne se remet pas de sa défaite. Furieux, il ordonne à tous ses animaux d'attaquer le château de Ramos. Son but est d'attirer Daï là bas afin de prendre sa revanche sur lui. Sauf que cette fois, il est aidé par Zaboéra, le légat de la légion des sorciers. Ce petit démon à barbichette se révèle des plus fourbes et possède de grands pouvoirs magiques.

A Ramos, on retrouve la troupe des faux héros qui avait attaqué Dermline dans le tout premier chapitre de l'histoire. Ils semblent depuis s'être achetés une nouvelle conduite suite au danger qui pèse sur tous les humains. En voyant tant de monstres à la fois, Daï se précipite en haut du donjon afin de secourir le roi. Il sait que Crocodine l'attend là haut mais il accepte de relever le défi pour secourir les gens.

Le problème, c'est que Zaboéra est parvenu entre temps à capturer Brass dans un bambou magique et à l'offrir à Crocodine. Sitôt libéré de sa prison, le vieux sage incube redevient maléfique puisqu'il n'est plus protégé par le bouclier d'Avan qui entoure Dermline. Ne pouvant combattre son grand père adoptif, Daï se laisse faire et se retrouve très vite affaiblit. Maam essaie de lui venir en aide contrairement à Pop. Trop lâche, ce dernier a préféré rester caché dans une maison de la ville.

Ce troisième tome est fort réussit. Il offre beaucoup de contenu et permet de développer les différents personnages. On est séduit par la vaillance de Maam dont Pop semble être amoureux. Malheureusement, ce dernier est toujours aussi trouillard et inutile. Daï monte en puissance. Contrairement à ce que l'on s'attendait, l'emblème du dragon n'est pas apparut sur son front cette fois ci et il a malgré tout réussit à survivre à Crocodine.

Ce dernier est un méchant qui séduit. Il a un grand sens de l'honneur et cela lui coûte beaucoup d'accepter l'aide de Zaboéra pour lutter contre Daï. C'est d'ailleurs surprenant qu'il le redoute à ce point. En effet, Daï n'est encore qu'un apprenti héros et Crocodine l'aurait éliminé dès la première fois sans l'aide de ses amis. On aurait apprécié un second affrontement plus loyal entre les deux adversaires.

Il n'empêche, ce moyen permet à Zaboéra d'entrer dans l'histoire en grande pompe. Ce légat est autrement plus fourbe que son collègue alligator et il faudra se méfier de lui. Brass est pour le moins effrayant une fois méchant et assez puissant. Daï et Maam sont en très mauvaise posture. Leur dernier espoir réside dans Pop. Mais le magicien aura t-il le courage de se présenter au combat lui aussi ?

Note : 7,5/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article