Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La caverne de Loupzaru

Un blog qui parle de BD, mangas, comics mais aussi romans, films et séries.

Foot Tome 2 : Carton rouge

Foot Tome 2 : Carton rouge

Grace à son titre de champion régional, Miraval est invité à représenter la Provence lors du championnat de France qui a lieu pendant l'été. Pour une ville si petite encore inconnue sur une carte, c'est un événement historique ! Mais la fête n'est malheureusement pas complète. En effet, Gio n'est plus lui même depuis peu.

Et pour cause, l'entraineur vient de perdre sa femme Louise déjà malade dans le tome 1. Terriblement meurtit par ce drame, il ne parvient pas à faire son deuil et sombre dans la dépression et l'alcool malgré la présence de sa fille Caroline.

Les joueurs de l'équipe sont sous le choc. Se sentant abandonnés par leur gourou, ils savent qu'ils n'iront pas très loin dans la compétition sans ses précieux conseils. Ainsi donc, Kevin et Léo vont tout faire pour lui remonter le moral et lui rendre sa joie de vive, quitte à appeler ses amis et anciens coéquipiers de longue date du temps de sa carrière professionnelle par exemple.

Lire un tel thème peut parraître pesant ou du moins surprenant dans un roman de football, surtout destiné à la jeunesse. En faisant mourir l'un de ses personnages et surtout en en montrant les conséquences immédiates, Patrick Bruno démontre bien que sa série ne parlera pas uniquement du ballon rond mais aussi de bien d'autres éléments de la vie de tous les jours.

Néanmoins rassurez vous, le football est aussi très bien retranscrit. Contrairement au tome précédent, on assiste pas à un championnat mais à un tournoi à élimination directe. Il n'y a même pas d'aller-retour sauf exception. Aucun faux pas n'est permit. Cela rend les rencontres beaucoup plus palpitantes.

Au départ, Miraval fait figure d'outsider et toutes les équipes semblent plus fortes qu'elle. Néanmoins, Gio a su batir une formation solide aussi bien sur le plan collectif qu'individuel. Ainsi, elle parvient tant bien que mal à rivaliser avec les plus grandes formations de l'hexagone comme Sainte Emilie, Lyon, Nantes, Lille...

Ce casting fait rêver et chaque écurie possède son propre style de jeu. Par exemple, Lyon a le chic pour enflammer les nerfs de ses adversaires et provoquer des cartons, ce qui conduira le milieu de terrain Iroquois devant la commission de discipline de la ligue de football. De son côté, Nantes est beaucoup plus fair play et joue en passes et en attaques répétées. Quand à Lille, elle opte pour la catenacchio, la fameuse tactique défensive milanaise.

Lire ce roman est un vrai régal, surtout lorsque Gio redevient lui même. Ce second tome se place directement dans la continuité du premier. Les deux volumes sont sortis en même temps et forment un seul arc. Par exemple, c'est ici que prend fin définitivement le conflit entre le président Arnold Demangeon et Gio, principal thème de l'oeuvre précédente.

Aussi bon que Champions, Carton rouge confirme que cette série de romans vaut vraiment la peine d'être découverte. Facile à lire et accessible dès l'age de 9 ans, cette collection peut même participer à insuffler la passion du ballon rond à certains écoliers. Quel dommage qu'elle n'ait pas eu de la concurrence dans les années suivantes.

Note : 8/10

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article